b
 
 
petites annonces chinchillas
Rechercher sur le site
Loading
 
 

Les gènes dominants chez le chinchilla


Les genes dominants chez le chinchilla sont au nombre de 5 cependant le white et l'ebony ne sont pas vraiment seulement dominant ... Et oui, s'ils étaient tout bonnement dominant la génétique serait trop simple et on ne s'arracherait pas les cheveux ^^ En plus d'être dominants (les 5) , ils sont co-dominants ! Les vilains ....
 

La notion de gène dominant : 

Les gènes dominants sont des gènes qui s'expriment automatiquement sur la fourrure (phénotype).

La notion de gène co-dominant : 

Les gènes co-dominant sont les gènes dominant (velvet, white, beige et ebony) qui peuvent s'exprimer ensemble pour créer une nouvelle couleur sur la fourrure du chinchilla.
Par exemple :
Gène beige + ebony = tan 
Gène beige + white = pink white 
Gène beige + velvet = brown velvet
Gène ebony + white = white ebony 
Gène ebony + velvet = ebony velvet 
Gene velvet + white = white velvet 

Simple non ? 
Oui mais .... 
Les gènes dominant peuvent tous co-dominer (ben oui sinon c'est pas fun).
Par exemple un chinchilla peut combiner les gènes dominants.
Si je marie un tan (ebony + beige) à un white velvet (white + velvet) on obtient un whit tan velvet (white + beige + ebony + velvet). Dans cet exemple, le chinchilla cumule les 4 gènes dominants.

En gros le chinchilla peut avoir 1, 2 , 3 ou 4 gènes dominants qui co-dominent (je sens la sueur de la réflexion couler sur votre front).

Le gène standard, lui n'est par contre pas co-dominant. En gros en mariant un standard à un beige hétérozygote on sort du standard ou du beige hétérozygote (pas de beige standard ou standard beige comme j'ai pu le voir).  Le gène standard est donc dominant car peut s'exprimer quand il est marié à un autre gène dominant mais il ne co-domine pas. 

Le standard 

C'est le gène de base chez le chinchilla. Dans la nature ou ne trouve que cette mutation. Cependant le standard s'exprime en plusieurs teintes. On retrouve ainsi des standards très clair et des très foncé. On les classe alors en 4 catégories. Standard light, standard medium, standard dark, standard extra dark. 

Shibuya

Chinchilla standard


Le beige hétérozygote

Le gène beige est apparu dans les années 1960 dans l'élevage de M. Tower. Le beige est donc un gène dominant qui peut co-dominer. Il se décline lui aussi en 4 teintes allant du beige light au beige extra dark. 
Le gène beige présente cependant une particularité xD (Outch ne partez pas c'est facile). 
Donc le gène beige est dominant, co-dominant. En mariant un beige hétérozygote à un autre beige hétérozygote. On obtient une nouvelle mutation, le beige homozygote ! (Voir article "Faire la différence entre beige homo et hétéro")

 
chinchilla beige hétéro   
                                                      Chinchilla beige hétérozygote                  Chinchilla beige homozygote        

Le velvet       

Le black velvet est apparu dans l'élevage de M. Gunning en 1961. Pour cela qu'on l'appelle parfois Gunning black.
Le back velvet est donc un gène dominant qui peut co-dominer avec tous les autres gènes dominants sauf lui même.
Si beige hétéro + beige hétéro est possible et donne du beige homo. Velvet + velvet est un mariage impossible entraînant la mort d'une partie de la portée et bien souvent de la femelle.  Le velvet est est un des gènes létaux que l'on trouve chez le chinchilla. 

 

Chinchilla black velvet 

Le white

Outch, le gène white ... quel vilain petit bonhomme ...
Le gène white est apparu en 1955 dans l'élevage de M Wilson. Le gène white comme les autres et un gène dominant qui peut co-dominer. 
Sauf ... 
Avec lui même ! En effet, tout comme le velvet, le white est létal à l'état homozygote. 
Pour ennuyer un peu plus sont monde, le white se décline sous plusieurs nom en fonction du marquage de la fourrure. Cela n'influe en rien sur le patrimoine génétique mais il se décline ainsi : 
- Chinchilla entièrement blanc sans présence de gris dans la fourrure = White wilson
- Chinchilla présentant des tâches grises dans la fourrure = White mosaïc
- Chinchilla présentant du gris dans la fourrure mais comme un voile, uniquement le bout du poil est gris = White silver.

Mais le white est encore plus agaçant .... car c'est un gène dominant, co-dominant ... mais il est aussi incomplet (je vous avais dis que c'était un vilain bonhomme).
Pour faire simple, si je marrie un chinchilla white wilson (donc sans gris) avec un standard ... dans la logique on se dit qu'on obtiendra des bébés white wilson ou standard ... et bien non. 
Le gène white est un inhibiteur de pigment. Les autres couleurs s'expriment donc totalement aléatoirement sur la fourrure.  Quand le gène white inhibe totalement les pigments on obtient un white wilson mais quand celui ci n'inhibe pas totalement on obtient du white mosaïc avec des tâches plus ou moins foncées (bont). Ce petit malin s'amuse à faire cela avec tous les gènes ... Pour ça qu'il est parfois difficile de déterminer si un chinchilla est white ebony ou white velvet. Le gène cache en effet parfois/souvent les bottes de l'ebony ou les virgules du velvet.

 

white ebony  White wilson

                                                Chinchilla white ebony                             Chinchilla white Wilson
 

chinchilla white mosaic  chinchilla white bont

                                                    Chinchilla white mosaïc                            Chinchilla white mosaïc "bont"

L'ebony

L'ebony est un gène dominant, co-dominant et cumulatif ... (Ne fuyez pas rohh).
Donc comme ses potes du dessus il peut dominer sur un autre gène mais aussi co-dominer donc. Cependant il est cumulatif. Quoiiii ?? (oui je vous entend). 
En effet, comme vous le savez le gène ebony se décline du light à l'extra dark. Le gène ebony accumule sa force de teinte en fonction du degrés d'ebony des parents mais aussi dans la lignée. Plus il y a d'ebony dans la lignée plus il y a de chance que la descendance soit foncée.
Cependant, j'ai vu des gens faire extra dark ebony + extra dark ebony mais avoir des bébés standards ou light/medium ebony.  Et d'autres faire extra dark ebony + standard et sortir du dark ebony ....
Le gène ebony est donc un gène qui agit en profondeur sur la couleur du chinchilla. De plus ce gène teinte également le ventre. Vous pourrez lire régulièrement chez nos amis anglophones, le terme "wrap around". Exemple un violet wrap around est ce que nous, nous appelons un ebony violet.
Le gène teinte donc même le ventre, sauf chez le white ( car monsieur est un ...... gène incomplet qui inhibe).

 

chinchilla ebony medium chinchilla dark ebony Benou, extra dark ebony
                              Medium Ebony                                         Dark Ebony                          Extra Dark Ebony
 

Plutôt simple au final, non ? Si vous avez des questions, posez les ci-dessous. J'y répondrai bien entendu ! 
 




13/4/2015

Commentaire de Margaux

peut-on mettre un white en couple avec un white tan?

REPONSE:
Absolument pas 2 chinchillas white ne peuvent s'accoupler car le gène est létal à l'état homozygote. Je vous invite à lire l'article sur les gènes létaux du chinchilla.

1/4/2014

Commentaire de Patrick

Très interessant !




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement